Au lendemain d’une greffe rénale il y a plus de vingt ans, Denis Marie a reçu une guérison physique du corps et spirituelle du cœur. Depuis il consacre son temps à témoigner et à transmettre l’Eclat vivant d’amour qui l’a transformé. C’est aujourd’hui à travers des rencontres sur zoom et en présentiel qu’il partage le don qu’il a reçu.

Le « live » et la contemplation

Ce qui est la cause générale de l’errance des hommes est le fait qu’ils vivent avec un cœur divisé. Bien que cette division ne soit que symbolique, nous éprouvons une grande difficulté à la dépasser.

Au moyen du passage dans le vivant, du “live” et de la contemplation, nous pouvons rétablir une relation directe avec l’unité de notre être. Contempler c’est s’ouvrir et se mettre dans l’évidence et la simplicité de l’instant. C’est laisser s’imposer à nous la vérité première, sans plus chercher à la manipuler par notre esprit duel.

Être Source

Le projet d’Etre Source n’est pas de créer une nouvelle religion ou spiritualité, il est de permettre à chacun de se relier à son essence spirituelle à partir de ses propres croyances et de sa condition actuelle.

La Source est ce qui est au commencement, elle vient avant chacun de nous, elle est déjà pleinement présente en nous.

Etre Source signifie se tourner vers cette origine afin de retrouver notre véritable identité, notre appartenance au Divin.

« Nous n’allons pas vers la vérité, nous en venons ! »

 En cela, il ne s’agit pas d’un chemin que nous empruntons mais de démystifier l’illusion de la séparation que nous subissons.

3 clés pour rejoindre la Source

C’est parce que nous en ressentons l’appel, la demande intérieure que la Source, l’origine, se présente dans notre vie et devient notre priorité. 

Ainsi, c’est jusque dans notre rêve qu’elle vient nous appeler pour nous rappeler l’Être que nous sommes et que avons oublié. Le bonheur auquel nous aspirons ne repose pas sur nos désirs et nos possessions relatives. Ceux-ci ne sont que le continuité de l’illusion avec laquelle nous sommes confondus.

Notre soif réelle ne peut trouver sa réponse que dans notre réveil à la vérité même. 

Notre réveil et libération ne dépendent pas d’une évolution ou d’une transcendance. En la Source que nous sommes fondamentalement, il ne manque rien. Tout est accompli. 

C’est d’avoir dans un premier temps décidé de nous en écarter, de nous autonomiser en réaction à la spoliation de notre innocence juvénile, qui nous a conduit à nous endormir dans notre propre monde imaginé. 

Quand bien même nous avons oublié cette décision, c’est de l’inverser qui permettra réellement de mettre fin au rêveur et à la rêverie. 

Nous pouvons dire que lâcher-prise est le moyen révélé par la Source pour la rejoindre. 

D’une façon générique, il s’agit de la contemplation. Contempler c’est rouvrir l’esprit. C’est se laisser rejoindre par la vérité de la Présence et de l’Être. C’est retrouver le JE SUIS premier, sous le personnage, son masque et son jeu. 

C’est par l’illusion d’un monde pensé et rationalisé que se sont développées les notions factices de gain et de perte propres à la dualité. C’est grâce au « live », au fait d’abandonner toute vision mentale en nous appuyant sur le monde réel et présent, que se produit spontanément la libération. 

Visée de l’enseignement : Être Source

Le but de l’enseignement est de répondre à l’appel de la Source de Vie originelle. Il est de retrouver en Soi le bonheur parfait du Royaume éternel. 

La façon d’y parvenir consiste à nous réveiller de l’abstraction mentale et de sa torpeur. 

C’est par l’ouverture, la reconnexion au réel redonnée par le « live » et la contemplation que l’illusion est démystifiée, ainsi que la croyance en une “séparation spirituelle” propagée de génération en génération par les hommes. 

L’enseignement transmis par Denis Marie a pour fonction de révéler à chacun sa responsabilité, sa capacité de libération. Ne se considérant plus comme “victime” d’une illusion extérieure, il lui devient possible de la déjouer, d’annuler la division symbolique et l’antagonisme qui en découle. 

Ce faisant, aucune autre condition ou formation particulière n’est requise. Initialement, c’est uniquement une volonté, la décision d’un refus personnel, qui entraine la dissociation et le rejet de l’unité. 

La contemplation qu’enseigne Denis Marie n’est pas une “pratique”. Elle est le rayonnement de la Source, de sa Présence pleinement accessible depuis l’illusion. Elle en est la saveur, le goût unique qui nous guide vers Elle.


Comment rejoindre la Source ?
les moyens mis en place > L’enseignement